IMG 1913

L’hiver arrive avec son cortège de rhumes, toux, laryngites, pharyngites, sinusites et autres pathologies ORL en tout genre. Sans oublier la fameuse grippe annuelle qui ne va pas tarder à nous fondre dessus…

Mieux vaut prévenir que guérir.

Votre capacité à passer un hiver sans infection dépend de votre résistance physique et de l’état de vos défenses immunitaires. Les agents infectieux, que vous allez immanquablement croiser tout au long de l’hiver, s’installeront périodiquement ou durablement, s’ils trouvent chez vous un terrain favorable. Cela occasionnera, par le fait même, un panel de désagréments plus ou moins éprouvants pour vous et votre organisme.

C’est là, tout l’intérêt de la prévention : apporter les éléments nécessaires pour renforcer le système immunitaire et empêcher l’installation des pathologies, puis stimuler la réponse immunitaire pour accompagner et accélère la guérison. 

"Le microbe n'est rien, le terrain est tout!"*

Le système immunitaire est un partenaire de notre santé exigeant et sensible, il est influencé par notre alimentation et les carences qui l’accompagnent trop souvent, par notre digestion et l’état de notre flore intestinale (puisque l’intestin représente environ 75% de notre réponse immunitaire) et est très étroitement lié à notre état psychologique. On sait que le stress et tout trouble émotionnel perturbent l’immunité et ouvre la voie aux désordres organiques

Alors, renforcez votre terrain!

Vous avez profité, je l’espère, de cet automne ensoleillé pour faire le plein de vitamine D. Cette précaution essentielle, va vous permettre de lutter efficacement contre les premiers frimas de l’hiver et vous donnera, très certainement, les moyens de passer à travers les grippes et autres infections du moment.

IMG 1907       IMG 1890

L'hygiène de vie: une priorité!

Ne pas laisser le stress s’installer... 

Pour cela: dormez suffisamment, limitez les excitants, faites une activité physique régulière, allez vous promener dans la nature et profitez des rayons du soleil le plus possible. Ne vivez pas dans des lieux surchauffés, baissez votre chauffage, en particulier dans les chambres.

Surveillez votre alimentation : riche en céréales complètes et en légumineuses, en fruits et légumes frais et de saison (insistez sur l’ail et l’oignon), n’oubliez pas de consommer quotidiennement des huiles végétales biologiques de première pression à froid. Faites le plein de vitamine C : privilégiez les agrumes, les kiwis, le persil (à consommer très rapidement après cueillette), les choux (à cuire à la vapeur douce ou mieux à consommer crus), les physalis, l’acérola (vit C naturelle).

Evitez les aliments raffinés, les plats préparés, trop de protéines animales (viandes, produits laitiers…), les sucres rapides sous toutes leurs formes (gâteaux, sucreries, pain blanc, céréales du petits déjeuner…).

 

En résumer, que faire?

1- Restaurer sa flore intestinale.

Faites des cures de probiotiques régulières pendant l’hiver et, en particulier, si vous avez des troubles intestinaux (gastroentérite…) ou que vous êtes obligés de prendre des antibiotiques.

Vous pouvez également consommer du Kéfir (boisson issue de la fermentation du lait ou de jus de fruits sucrés).

2-Stimuler son système immunitaire.

- Prenez de l’échinacée et du cyprès qui stimulent le système immunitaire et aide à lutter contre les infections. Faire une cure au début de l’hiver et pendant les phases de contagion.

- Consommez des produits de la ruche : propolis, gelée royale et pollen.

3-Lutter contre un état infectieux.

- Prenez de l’extrait de pépins de pamplemousse (antibiotique naturel, anti-infectieux, anti-viral), la posologie dépend de la concentration du produit.

- Utilisez des huiles essentielles (avec précaution !) en diffusion (plutôt dans un diffuseur électrique que dans un brûle parfum, pas plus de 10 mns), en inhalation (3 à 5 gouttes dans un bol d’eau bouillante à respirer sous une serviette pendant 5 à 7 mns, ne pas sortir dehors ensuite), en massage (diluées à 10% dans une huile végétale, moitié moins pour les enfants).

HE d’Eucalyptus, Niaouli, Ravintsara, Cyprès, Pin sylvestre et Citron comme assainissant aérien.

- Prenez du chlorure de Mg (1 sachet à diluer dans 1 l d’eau, pour les adultes en prendre 1 verre matin et soir)

-Faites vous une tisane de thym et d’origan avec du citron et du miel.

- Reposez-vous !

 

 

* Antoine Béchamp, contemporain de Pasteur, docteur en sciences, en médecine et en chimie et diplômé en pharmacie. Il est l'auteur d'une théorie sur les « microzymas » (terme précurseur pour microbe).